CONSEILS ALIMENTATION & REGIMES A LA MODE

 

Mon expérience avec les régimes

Régimes : hyper protéiné, raw til 4, régime à base de soupe/smoothie/milkshake, paléo…
Il existe des centaines de régimes différents. Certains promettent une perte de poids rapide et spectaculaire, d’autres prônent une perte de poids moins rapide pour ne pas regagner dans le mois ce qu’on a perdu. Mais ils restent tous des régimes contraignant ou l’on doit se priver et surveiller son alimentation en permanence. Cela nous rend très souvent malade (voir folle) et on finit toujours par craquer à un moment ou un autre. Ensuite, il en suit une prise de poids plus ou moins importante et pour compenser on attaque un régime encore plus draconien et on rechute. C’est un cercle vicieux qui ne finit jamais et qui nous fait culpabiliser sans arrêt. Quand on mange trop de calories, quand on fait des écarts à notre régime, quand on prend du poids, etc.

Bien que je n’aie jamais été en sur-poids, j’ai depuis mon adolescence oscillé entre mon poids de forme et quelques kilos en trop (6/7 kilos au maximum). J’ai toujours culpabilisé et voulu perdre du poids en essayant toute sorte de régime à la mode. J’étais convaincue de l’efficacité du dit régime -photo Instagram en preuve- et j’étais persuadée que j’allais pouvoir tenir un ou deux mois en mangeant 500 calories par jour (je ne blague qu’à moitié).
Mais c’est évidemment impossible et absolument pas sain.

 

Aujourd’hui, je vous propose d’essayer autre chose

C’est un anti régime que l’on appelle en anglais : Intiutive Eating. On pourrait traduire ce terme par manger intuitivement.
Le principe est simple et primaire, il suffit de s’écouter pour comprendre les besoins de son corps. Quand on a faim il faut manger jusqu’à satiété et ne surtout pas se forcer à manger plus par gourmandise. Il est aussi primordial de s’écouter quand on a faim et de manger un encas pour calmer cette sensation. En effet on a tendance à manger n’importe quoi quand on attend trop longtemps avant de se nourrir et c’est là où on ingère des calories inutiles et en trop grandes quantités (ex : chips, pizza bien grasses, charcuteries, fromages…).

Pour que ce ‘régime’ fonctionne, il faut bien sûr privilégier au maximum les aliments brutes et sain. On est d’accord que si vous mangez de la tartiflette tous les jours, vous allez prendre du poids. Mais ce qui est important c’est de ré-apprendre à écouter son corps. On se sent beaucoup mieux dans son ventre et on n’aura pas de problème de digestion après avoir mangé une bonne salade ou un plat de légumes qu’après avoir mangé un menu chez Mc Donalds. Personnellement depuis quelques semaines, j’ai commencé un rééquilibrage alimentaire où je privilégie les bons légumes et les produits brutes. Je fais mes courses fruits/légumes/pain/fromages/oeufs chez la ruche qui dit oui et je trouve cela génial. Cela permet de pouvoir consommer des produits ultra frais, bio et locaux à prix raisonnable, mais aussi de tester des produits que l’on n’achèterait pas forcément d’habitude.
Enfin, acheter local c’est super bien alors on fonce et on soutient les petits producteurs de sa région !

 

Alors comment se libérer des diktats des régimes ?

Il est très simple d’appliquer au quotidien ce mode de vie. Je vais vous donner quelques exemples de questions que l’on se pose sous l’emprise d’un régime en comparaison avec les questions qu’il faut vraiment se poser.

  • Est-ce que je peux manger ceci ? – Est-ce que je veux vraiment manger ceci ?
  • De quoi ai-je l’air ? – Comment je me sens ?
  • Est-ce que ceci va me rendre maigre ? – Est-ce que ceci va me nourrir ?
  • Je fais du sport donc je peux manger – Je mange donc je peux faire du sport.
  • La nourriture est mon pire ennemi et ma récompense favorite – La nourriture est juste de la nourriture.

Alors, bien évidemment je précise – même si cela me paraît évident – qu’il est primordial d’exercer une activité physique régulière pour se sentir bien et belle dans son corps, en addition à cet anti régime. J’espère que cet article vous apprendra des choses et pourra vous aider à vous déculpabiliser vis-à-vis de la nourriture.

A voir aussi : mes conseils pour augmenter sa productivité 

 

Suivre:

Laisser un commentaire